Les productions

Les haïkus de demain

Mai 2009
Bagnols sur Cèze

Ecole Célestin Freinet

– Productions des primaires (CLIS) :

« quand je serai grand »
Quand je serai grand
Je serai plus grand qu’avant
Plus petit qu’après. Omar

Quand je serai grand
Ma cousine viendra chez moi
Pour goûter le thé.Dann

Quand je serai grand
J’aurai une voiture
Pour voir mes amis Mathéo

Quand je serai grande
Je serai infirmière
comme ma maman. Jane

Quand je serai grande
Je passerai le permis
Pour bien conduire. Aurore

Quand je serai grand
Je ferai du bon travail
Sur mon beau cahier. Walid

Quand je serai grand
Comment sera le monde ?
Je ne le sais pas. Omar

Quand je serai grand
Je deviendrai pompier
Pour éteindre le feu. Christopher

« Demain »
Demain,
Il pleut
C’est une nouvelle journée
Il n’y a pas d’école
Demain,
Mercredi,
Il y aura des fraises et des radis
Je reviendrai peut-être demain,
Demain,
Il y aura peut-être du vent,
Des orages,
Un arc en ciel
Une tornade
Du soleil ….
Demain,
S’il y a une tornade, le ciel sera à l’envers
Demain,
S’il y a de la grêle,
Le ciel sera tout noir
On rentrera les voitures dans le garage
Tout sera cassé.

Peut-être demain y aura-t-il du ciel jaune, du soleil bleu, et des nuages verts.

Demain, on ne sera pas là non plus.
On sera au magasin, à l’atelier ou chez MacDo
On pourra jouer au poker, rester à la maison, aller au cinéma.
On verra Mehdi qui dit des gros mots.

Demain, ce sera les vacances à la piscine, à la mer,
Il y aura des pique-nique et des glaces.

Demain, j’aimerais bien mettre du gel pour la photo.
Demain, je n’irai pas à la photo car je pars en vacances ;
Demain, je ne veux pas grandir car j’aurai des moustaches
et on ne me reconnaîtra plus.

– Productions des coup’de pouce :

Demain, c’est un autre jour,
C’est un jour de princesse.
Demain, c’est le grand jour,
C’est demain.
Demain, la princesse ira au bal avec son prince.
Demain, il y a une fête.

Demain, il y a un papillon qui vole, c’est la rentrée, je vais danser.
Demain, je vais prendre mon cœur et voler.
Je volerai dans l’espace et je mangerai les nuages en barbapapa.

Demain, je veux être une planète
Demain, je veux être un clown et jongler
Demain, je voudrais être indienne
Demain, le loup me verra et me mangera tout cru
Demain, tu ne seras plus mort

Demain, nous serons un cœur d’amour.

Ecole Estouzilles

– Productions des primaires :

Il était une fois un petit garçon Clair-de-terre. Il rencontre Joseph, un grand homme qui devient son ami. Joseph connaît bien les Clairs-de-terre : il sait qu’ils ont des noms trop difficiles à retenir, il sait où les trouver … Le petit garçon lui demande de bien vouloir l’aider à en rencontrer d’autres. C’est dans la cour de récréation que Joseph les trouve, avant de les emmener dans un endroit merveilleux où ils deviennent amis.
Gaëtan G/Yvan

Demain Génome ira faire ses courses : il achètera un bouquet de roses pour sa maman.
Florian/Amandine/Faustine

Il était une fois un capteur qui faisait des croche-pattes à tous les enfants.
Lorette/Trycia

Aujourd’hui, je me suis levé très tôt. J’ai fait tous mes devoirs. Je me suis brossé les dents. Ma maman m’a dit « Dépêche-toi, c’est l’heure ! » Je suis parti à l’école ; j’ai travaillé. Et l’après-midi, nous sommes allés devant les ordinateurs.
J’ai cliqué !
Et à 4heures, maman est venue nous chercher au portail. Elle nous a fait une surprise : elle a acheté un ordinateur portable !
Maintenant, on fait clic à la maison aussi !
Tom/Alan/Isabelle

Il était une fois un petit garçon qui faisait du vélo. Un jour, le vélo se transforma en petit chien. Il pensa que c’était le Père Noël le réalisateur de cette transformation !
Il demanda à sa maman s’il pouvait garder le petit chien : elle dit « Oui, mais nous ne pourrons plus aller dans certains endroits ! »
Loan/Léo/Cheïma

Il était une fois un petit garçon qui avait des visions en regardant la télévision.
Il en parla à ses parents, qui pensèrent qu’il était malade et l’emmenèrent chez le docteur.
Celui-ci l’examina, l’interrogea, puis tout à coup s’exclama : « C’est la publicité ! »
Ses parents n’avaient pas compris tout seuls : ce n’est pas qu’ils sont bêtes, mais ils sont trop occupés pour écouter ce qu’il dit !
Nastasia/Loïc

Ecole Jules Ferry

– Productions des primaires :

« Demain, le monde »
Demain le monde
Transformera par l’amour
Le cœur des gens seuls

Ils ont désiré
Une grande vie de bonheur
Pour tout le monde

Plus tard le monde
Transformera en un clic
Sa nature sauvage.

Demain les capteurs
Transformeront mon futur
En autrement meilleur

Demain le monde
Se transformera en une
Etoile rayonnante.

A jamais nos gênes
Reliés par l’amour
Ne disparaîtront.

Demain le monde
Ira au clair de terre
En face du soleil.

Aujourd’hui un homme
Etait compatible aux gens
Et susceptible au reste.

C’est compatible
Ou c’est pas compatible
Un homme avec le monde ?

Le monde aura
Une vision très jolie
De cette île d’amour

Génome a doublé
Tout son chiffre d’affaires
Au magasin Ken

Demain tout le monde
Transformera la terre
Au clair de terre

Demain tout le monde
Fera des choses pérennes
Pendant tout un jour

Demain le monde
Par l’amour des gens
Changera de destin

Cette vision qu’il
a eue se réalise
entre les fleurs bleues

Demain je voudrais
Pérenne la vie des gens
Qui veulent aimer

– Productions des coup’de pouce :

« Les belles histoires des clairs de terre »
A la clair de terre
Les animaux ne dorment pas
Mais ils mangent beaucoup.

Pérenne le reine
Des Sirènes vit dans l’eau bleue
Avec son amour.

Génome grand garçon
N’est pas un gros homme.
Il croque des pommes.

Perenne la reine
Pérenne la reine des Sirènes
A sauvé un chat.

Génome le jeune homme
Téléphone en conduisant
Ce n’est pas très bien.

Compatible comme
Mon canard en plastique
Dans ma baignoire.

Désirer serait
Chanter sous la terre là où
Il y a des souris.

Pérenne la reine
Rencontre Génome
Au clair de terre.
Demain, il fera beau
Ou il fera pas beau.
Demain sera un autre jour
Demain ce sera mardi
Demain il pleuvra
Demain il y aura plein de fruits dans les arbres
Demain il y aura des fleurs
Demain ce sera carnaval
Demain les nuages cacheront le soleil
Demain la souris dansera.
Demain, il y aura la paix
Demain il y aura l’amour.
Demain j’irai à la piscine ou à la plage
Demain je serai écrabouillé, et content.
Demain, ce sera l’été.

Demain

AMIDON30 – 26 / II / 2009

Demain,
comme un avenir lointain à une distance inaccessible,
Ou comme la sérénité d’un travail dans quelques temps ?

Comme une incertitude totale sans projets,
Ou comme faire tout pour qu’enfants et petits enfants grandissent heureux ?

Comme le souvenir d’un voyage mal-aimé,
Ou comme la promesse de nouveaux voyages pour découvrir ce que je n’ai jamais vu ?

Comme un travail qui me grandit,
Ou comme la vieillesse et la fin ?

Demain,
Comme un chemin,

Chemin
Serein

Qui traverse le néant
pour ressurgir de ses cendres
vers un monde meilleur.

Si on recommençait tout à zéro

AMIDON30 – 24 / II / 2009

Si on recommençait tout à zéro,
Les mains se rejoindraient en signe de solidarité.

Si on recommençait tout à zéro,
L’enfant noir et l’enfant blanc joueraient ensemble afin d’effacer la discrimination et le racisme.

Si on recommençait tout à zéro,
La colombe amènerait la paix dans le monde.

Si on recommençait tout à zéro,
Le papillon serait l’espoir et le bonheur.

Si on recommençait tout à zéro,
Le trèfle serait signe de chance, qui me permettrait peut-être de gagner au loto.

Si on recommençait tout à zéro,
L’argent nous donnerait l’espoir d’un meilleur avenir pour nos enfants

Vision

AMIDON30 – 24 / VI / 2009

Ma vision du monde, c’est une vision de vie, où il est possible de faire plein de choses, de découvrir l’infini. Ma vision du monde, elle est magique, sur cette si petite terre où je voyage très facilement en esprit !
Grâce à nos parents, nous avons des gênes en commun, ce qui est bien. Je clique souvent sur mon ordinateur pour voir l’image de mon fils que je ne vois pas souvent. Nous avons le même esprit, nous sommes compatibles.
J’aimerais que mes relations avec ceux qui me sont compatibles se pérennisent, car le clair de terre que je vois maintenant est merveilleux.
J’aimerais qu’un jour ailleurs ma vie et celle de mes enfants se transforment, que nos désirs aboutissent, et qu’un autre fondement naisse : c’est important, comme d’avoir un beau métier !

Les commentaires sont fermés.